Contrôle Mental

Souvent, la différence entre gagner et perdre dépend de votre contrôle mental. Prendre et garder la tête ensemble peut être beaucoup plus facile si vous utilisez certains des outils de la psychologie du sport: 1) Développer la confiance en soi; 2) utiliser l'imagerie mentale et; 3) contrôler le doute et les pensées négatives. Ces techniques vous aident à développer et à maîtriser le contrôle mental. La psychologie du sport est un domaine important qui nécessite de nombreuses années d'études. En escalade, en particulier les compétitions d'escalade, les itinéraires sont conçus au maximum de la capacité d'un grimpeur. Ces informations ne sont pas exhaustives et visent à donner un aperçu général du contrôle mental pour améliorer votre performance et déclencher votre étude personnelle.

Développer la confiance en soi pour améliorer le contrôle mental.

La confiance en soi d'un grimpeur est probablement le meilleur atout pour développer votre contrôle mental sur la réaction de votre corps au stress. La confiance en soi ne se produit pas simplement en décidant d’avoir confiance - cela demande un effort délibéré et planifié. La confiance en soi ne consiste pas à "se tromper" en croyant quelque chose de faux. Au contraire, il est basé sur la connaissance de soi. La confiance en soi vous permet de prendre les risques appropriés et de grimper au sommet de vos capacités.

Le moyen le plus efficace de renforcer la confiance en soi consiste à définir des objectifs basés sur les performances. Définissez des objectifs de performance réalisables et mesurables et assurez-vous de les atteindre. Ensuite, fixez de nouveaux objectifs et réalisez-les. Grâce à ce processus, vous apprenez vos propres capacités. En connaissant vos propres capacités, vous évitez les échecs et développez la confiance en vous. Croire en soi-même vous aide à développer un contrôle mental.

Vos objectifs pour atteindre le contrôle mental doivent être mesurés en termes de performance et non de réussite. Un exemple d'objectif de réussite est: "gagner la compétition". Ce n'est pas un bon objectif basé sur la performance. Voici des exemples d’objectifs basés sur la performance: «Augmenter les tractions de 1 par semaine»; ou "augmenter l'entraînement en endurance d'une minute par session"; ou "augmenter le temps de suspension de 10 secondes par semaine", etc. Il y a beaucoup d'aspects pour atteindre le contrôle mental afin d'améliorer votre performance en escalade. Développez autant d'objectifs basés sur la performance que vous pouvez gérer. Concevez vos objectifs pour qu'ils soient réalisables en environ une semaine ou deux semaines. Cela vous donnera un sentiment d'accomplissement, de confiance et vous aidera à développer un sens aigu de vos propres capacités.

L'imagerie mentale (décrite ci-dessous) est également utile pour renforcer la confiance en soi et le contrôle. Ceci est utile si votre manque de confiance en vous ou d'autres facteurs de «jeu de réflexion» interfèrent avec votre capacité à atteindre un objectif. Cependant, une note de prudence. Il est possible d'utiliser des images pour créer un niveau de confiance excessif. L'utilisation de l'imagerie sans tenir compte rationnellement de vos capacités réelles peut entraîner une confiance excessive et une défaillance inattendue, ce qui entraînera une perte de confiance. Une confiance excessive est tout aussi grave qu'un manque de confiance - peut-être pire. Un excès de confiance ne mène pas au contrôle mental, c'est une mauvaise interprétation de vos propres capacités. Si vous êtes trop confiant, vous ne ferez pas d'effort à 100% et vous pourriez tenter quelque chose que vous n'êtes pas capable de faire. Cela peut conduire à un échec inattendu, ce qui peut détruire votre confiance en vous.

La confiance en soi devrait provenir d'une compréhension réaliste de vos capacités basée sur l'atteinte progressive d'objectifs basés sur la performance.

Contrôle Mental utilisant l'imagerie et la pensée positive.

À l'aide de l'imagerie, vous imaginez une montée en douceur contrôlée, des repos corrects, des secousses, des clippages, des respirations, une bonne technique, etc. jusqu'au sommet. Les images peuvent et doivent être utilisées lors des avant-premières, avant un déménagement difficile, la nuit au lit, dans une file d'attente au magasin, dans un bus ou un passager dans une voiture (mais pas en tant que conducteur). Pensez et imaginez-vous en train de grimper et de bouger comme un grimpeur que vous admirez - ou visualisez-vous en train de bouger. Visualisez la sensation, l'élan et l'équilibre. Visualisez uniquement la technique et la forme d'escalade correctes. Prenez le contrôle mental de vous-même et de la voie d'escalade en vous concentrant et en créant des images mentales positives.

Visualiser renforce le mouvement de montée dans votre esprit - utilisez-le pour renforcer vos mouvements. La visualisation est un entraînement pour votre esprit. Ne vous attardez pas sur les mauvais coups. Analysez ce qui a mal tourné, puis visualisez le mouvement correct depuis le début de la séquence jusqu'à la fin de la section. Imaginez la sensation de la cale / du rocher, votre élan, votre respiration, où vous êtes à la craie - soyez aussi saisissant que possible avec vos images. C'est une compétence qui doit être développée tout comme une compétence physique.

L'imagerie peut également être utilisée pour vous aider à vous détendre et à réduire votre niveau de stress. Cela peut être utile dans les compétitions ou dans de nombreuses autres situations d'escalade. Imaginez un endroit paisible, relaxant, heureux ou amusant. Rendez-le aussi vivant que possible en visualisant chaque détail, le soleil chaud, le sentiment de joie, les odeurs… tous les détails associés à votre «lieu heureux». Utilisez cette technique d'imagerie pour réduire le stress et maintenir le contrôle mental.

L'imagerie peut être utilisée pour repousser vos limites, pour des mouvements spécifiques, pour la technique générale, pour franchir un blocage mental, pour réduire le stress ou pour renforcer votre confiance en soi. Sachez que les images peuvent être utilisées dans des conditions extrêmes. Utilisez les images et la pensée positive dans des limites réalistes pour atteindre de nouveaux sommets et franchir les barrières. C'est un outil efficace lorsqu'il est utilisé correctement.

Contrôle Mental sur le doute et les pensées négatives.

De même que l'imagerie positive «enseigne» votre esprit à travers un renforcement visuel, les pensées négatives enseignent également à votre esprit - la mauvaise chose. Prenez le contrôle de vos pensées mentales. Faites un point conscient pour ne pas laisser les pensées négatives dominer. Répondez aux pensées négatives par des pensées positives.

Parfois, les pensées négatives sont difficiles à sortir de votre tête. Je peux aider à parler physiquement le positif à voix haute plusieurs fois. Si vous êtes dans une foule ou autour d'autres personnes le font sub-vocalement. C'est un renforcement plus fort quand on parle. Répondez aux pensées négatives avec des pensées positives basées sur des évaluations claires et rationnelles de votre capacité connue.

Prenez conscience de vos pensées. Normalement, les pensées vont et viennent et vous remarquerez à peine. Surveillez les sentiments d'inadéquation, les critiques, les sentiments de stress, l'inquiétude. La prise de conscience est la première étape pour gagner plus de contrôle mental. En prenant conscience de vos pensées, vous pouvez apprendre à les contrôler.

Mais comment vas-tu ne pas penser à quelque chose? Si quelqu'un dit "ne pensez pas à un ballon rouge", vous visualisez immédiatement un ballon rouge, que vous le vouliez ou non. ne pas penser à quelque chose est plus difficile que de penser à quelque chose. Lorsque vous obtenez une pensée contre-productive, faites un effort conscient pour la visualiser. Parlez le contraire si possible, ou du moins, parlez-en de manière sub-vocale. Par exemple: "ballon rouge": pensez maintenant à un ballon vert et dites "ballon vert" à voix haute. Il est maintenant vert. Utilisez cette technique pour vaincre le doute, les pensées négatives et renforcer votre bonne technique, votre confiance et votre image de soi positive. Vous êtes ce que vous pensez, alors pensez à ce que vous voulez que vous soyez.

Résumé du contrôle mental.

Ce sont des outils simples que vous pouvez utiliser pour aider à franchir les barrières mentales, maintenir le contrôle mental dans des situations stressantes et renforcer la confiance en soi. Cela peut vous amener à un nouveau niveau d'escalade. Les meilleurs athlètes, entraîneurs et entraîneurs de tous les sports sont d’accord pour dire que la bonne application de la psychologie du sport améliore considérablement le niveau de performance. La confiance en soi vous aidera à vous élever au mieux. Utiliser l'imagerie mentale et contrôler le doute vous aidera à franchir les barrières mentales. Développer ces techniques simples est aussi important que votre entraînement physique.


© 1998 All rights reserved. Contact info@indoorclimbing.com See the Disclaimer and Privacy Policy
Google services for Analytics and ads collects anonymous visitor data using cookies.